Michel  MAGEROTTE   

Le Fleuron
Vaisseau de ligne du 3ème rang

                              
1/48

 
 

Sous la dunette.

                          

 

 

La surface disponible sous la dunette du Fleuron, vaisseau de 3ème rang dont la largeur au maître-bau est de 39 Pi 4 Po,  est suffisante pour l'installation de  4 chambres d'officiers suivi de la chambre de conseil. Comme on peut le voir sur la photo d'ensemble, la dunette commence un barrot en arrière du mât d'artimon,  la largeur  du tableau arrière permet le percement de 5 ouvertures dont une porte donnant sur  la galerie. Les autres dispositions sont analogues aux explications qu'on retrouve chez Jean Boudriot  dans son vaisseau de 74 canons.
 

 

 

 


Deux vues de la chambre de conseil, domaine réservé à l'usage du capitaine.
 

 


A tribord la chambre du capitaine.  Au centre le courroir, légèrement déporté sur bâbord,  reliant le clavecin à la chambre de conseil. A bâbord la chambre de son second, légèrement plus étroit et dont  l'accès ce fait par le clavecin.
 

 

Autre vue d'ensemble montrant les emménagements de la dunette qui sur le Fleuron s'arrête un barrot derrière le mât d'artimon.  Sur cette longueur, on retrouve répartis de chaque côté du clavecin les deux chambres attribuées suivant leurs ancienneté aux lieutenants de vaisseaux. Leur longueur avant arrière  correspondant aux dimensions du lit installé contre la muraille, généralement 6 Pi de longueur. A la suite deux chambres légèrement plus longues, celle du capitaine à tribord et de son second à bâbord, et dont la disposition du mobilier est différente. Et pour finir à l'arrière, la chambre  de conseil  donnant sur le balcon et faisant 16 1/2 Pi de longueur.
 


Il est intéressant de comparer cette disposition de la dunette avec celle  de Bigot de Morogue, traitant également d'un  vaisseau de 60 canons percé à 12 à la première batterie pour du canon de 24 £ et dont la longueur est de 146 Pi 1/2, donc à peut de chose près identique. On retrouve la dunette un barrot en avant du mât d'artimon, et en réduisant à  14 Pi  la longueur de la chambre de conseil il à  distribué  4 chambres d'officiers dans l'espace du clavecin. Disposition habituelle qu'on peut retrouver sur tous les vaisseaux de ligne de 64 à 80 canons. Ceci correspond également aux dimensions préconisées par Blaise Ollivier qui donne de à la chambre de conseil 13 à 14 Pi de longueur pour un vaisseaux du troisième rang, Pour le Fleuron il à porté cette longueur à 16 1/2 Pi, ceci pour donner plus de d'espace réservé au comandant du Fleuron.

 

               

© Amarsenal.be 2003-2009